Historique des enceintes Jean Maurer

Depuis 1969, notre société a mis sur le marché un nombre impressionnant d’enceintes acoustiques. Nos évolutions technologiques ont permis de passer d’enceintes très rudimentaires à des produits d’exceptions d’une fiabilité incroyable et de grands renoms.

enceinte-hifi-jean-maurer-jm-210

1969 – 1974

La première enceinte acoustique Jean Maurer s’appelle JM 210. Elle voit le jour alors que Jean Maurer est encore aux études, à Lausanne. C’est une 2 voies, pourvue d’un woofer-médium de 200mm, d’un tweeter à cône de 100mm et d’un filtre traditionnel à 12dB/octave.
Entre 1969 et 1974 plusieurs versions de ce modèle ont existé.
Lire le pdf du produit
enceinte hifi Jean Maurer, JM 212

1970 – 1972

La JM 212, petite enceinte à 1 voie, est équipée d’un haut-parleur elliptique. Issue de l’idée qu’une simplicité technique extrême alliée à une réalisation de qualité peut être intéressante, cette conception n’aura pas de descendant.
En 1972, cet produit est abandonné.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-240

1973 – 1974

La JM 240 est le premier modèle à 3 haut-parleurs, dont un vrai médium. Dotée d’un woofer de 200mm, d’un médium à cône de 130mm et d’un tweeter à cône de 100mm ainsi que d’un filtre à 3 voies de 12 dB/octave. Le médium est enfermé dans un deuxième caisson en bois, isolé du volume grave.
Lire le pdf du produit
enceinte hifi Jean Maurer, JM 320A

1974 – 1976

La structure du boîtier devient plus massive. Les dimensions extérieures restent identiques, comme l’équipement des haut-parleurs et des filtres.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-220a

1974 – 1976

La petite JM 210 se transforme, selon les mêmes évolutions que la JM 320A, en JM 220A.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320b

1976 – 1980

L’enceinte JM 320B représente la première véritable percée dans la haute-fidélité d’exception grâce à l’adoption de haut-parleur de médium et d’aigu à dôme hémisphérique.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-220b

1977 – 1980

La JM 220B vient rejoindre sa grande soeur, avec les mêmes critères de rigueur mais adaptés à une enceinte à 2 voies.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325b

1978 – 1980

La première création de grande taille, la JM 325B, est une enceinte de sol de 1m de haut et 70 litres de volume intérieur, avec 1 nouveau woofer de 250mm et les même transducteurs de médium et d’aigu que la 320B.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325c

1980 – 1985

Les boîtiers sont redessinés dans le but d’éliminer les effets de bords sur les voies médium et aigu. Le cadre porte-tissu est muni d’une structure métallique fine, dans le même but.
C’est la venue de la série C.
Durant les 5 ans qui suivent, les filtres de cette série poursuivent leurs évolutions vers des pentes de plus en plus rapides, au rythme des 3 versions que comptera cette lignée.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320c

1980 – 1986

Pour la 320, c’est aussi l’arrivée de la série C. Ce modèle 320C reçoit le même woofer que le 325C afin de lui fournir une tenue en dynamique digne de sa grande soeur.
Entre 1980 et 1986, les filtres de cette 320 C poursuivent leur évolution, au rythme des 3 versions que comptera ce modèle..
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-220c

1980 – 1986

Le modèle 220C suit l’évolution de ses 2 grands frères, en restant une enceinte à 2 voies.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325d1-4

1985 – 1986

L’arrivée de la série D est marquée par une évolution importante : l’absorption des énergies parasites n’est plus confiée au panneaux de bois mais à du sable de quartz, logé dans un double-dos du boîtier ainsi que dans l’espace entre les 2 coques du transducteur de médium. Les filtres sont désormais entièrement équipés de condensateurs au polycarbonates de haut-de-gamme fabriqués pas Leclanché à Yverdon.
La JM 325D1 devance ses 2 soeurs.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-220d1-4

1986 – 1988

La deuxième de la série D s’appelle JM 220D. Elle suite l’évolution technologique de sa grande soeur.
Lire le pdf du produit
enceinte hifi Jean Maurer, JM 320D1

1986 – 1988

La JM 320D1, toujours parfaitement dans l’esprit de la série, sera longtemps un cheval de bataille pour la marque, tant par son universalité que par sa fiabilité exemplaire, à l’image de la 325D.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325d1-4

1986 – 1988

La JM 325D2 est marquée par l’acquisition d’une bobineuse à commande numérique de forte capacité, permettant de construire des bobines de self-induction de très hautes performances, réalisées avec du fil de cuivre d’un diamètre allant jusqu’à 3mm. Le filtre grave de la JM 325D2 est désormais équipé de telles bobines à très faibles pertes (moins de 0,11 ohms).
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325d1-4

1988 – 1990

La série D3 possède un double dos sablé à très basse fréquence de résonnance. Cette dernière passe, en deux étapes, de 650 à 87 Hz depuis la 325 D2 à la version finale D3, libérant ainsi les fréquences voisines de 650 Hz, proche du médium, d’un résidu parasite audible. Tout le milieu du spectre gagne ainsi en clarté et en relief musical.
Afin de parfaire les performances de ce développement, un nouvelle tige de précontrainte est maintenant équipée d’une articulation à ressort.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320d1-4

1988 –

La JM 320D3, comme sa grande soeur 325D3, est équipée d’un double dos sablé à très basse fréquence de résonnance. Le médium est ainsi épuré du résidu vibratoire transmis par la tige de précontrainte. Cette dernière évolue aussi, grâce à une articulation à resso
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-220d1-4

1988 – 1990

La JM 220D3, comme ses 2 grandes soeurs, est maintenant pourvue d’un double dos sablé à très basse fréquence de résonnance. Malgré l’absence de haut-parleur de médium, le milieu du spectre sonore gagne en clarté par la forte diminution du résidu vibratoire transmis, dans ce registre, par la tige de précontrainte. Cette dernière évolue aussi, grâce à une articulation à ressort.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325d1-4

1990 – 1997

Une nouvelle structure de filtre-bornier est mise au point, permettant de diminuer les câblages internes de l’enceinte. La nouvelle série D4 gagne encore en musicalité grâce aux trajets raccourcis du signal sonore.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320d1-4

1990 – 1997

La JM 320D4 reçoit également un filtre-bornier compact, diminuant le câblage interne de l’enceinte. Avec un gain en musicalité évident.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320sx

1992 –

En partenariat avec la société suisse Sonosax, Jean Maurer produit l’enceinte active tri-amplifiée JM320SX et JM3A (pour Sonosax), destinée à la prise de son et au monitoring de studio. De même taille que la JM 320D, la JM 320SX est équipée de 3 amplis de 60W chacun. Elle fera date dans l’analyse des prises de son par sa très grande faculté à reproduire tous les détails musicaux, sans concession aucune. Les mesures de référence effectuées à l’EPFL confirmeront ces qualités exceptionnelles, notamment la courbe de recul de distorsion à moins de 0.06% entre 85 et 22’000 Hz !
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-325d5

1997 – 2002

Grâce à un nouvel outil informatique, développé à Aubonne, la simulation et la modélisation de woofers devient réalité. Ce travail de longue haleine donne naissance à 2 haut-parleurs de grave, dont le B 245-5 dimensionné pour 70 litres de volume acoustique. Ce woofer remplace l’ancien B245-2 et donne naissance au modèle JM 325D5.

Depuis la série D5, la fiabilité des produits Jean Maurer frôle la perfection : une seule panne depuis 1997. Il s’agit d’une soudure interne rompue dans un tweeter de JM 370E.
Lire le pdf du produit

enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320d5

1997 – 2002

Dans le modèle JM 320D5, le woofer B245-2 est remplacé par le B245-4 optimisé pour une charge basse-reflex de 20 litres.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-370e

2002 –

Un nouveau haut-parleur de médium de très haute performances, le MD75-3, vient donner naissance, après trois ans de mise au point, à la JM 370E. Doté d’un dôme de 75mm, d’une bobine mobile du même diamètre et d’un circuit magnétique à entrefer périphérique, ce transducteur est composé d’une double coque sablée. Un nouveau haut-parleur d’aigu, dont la bande passante atteint plus de 40 KHz, complète l’évolution de cette enceinte qui se démarque de plus en plus de toutes ses concurrentes situées dans une classe de prix comparable.
Elle représente depuis plusieurs années le cheval de bataille des produits Jean Maurer. La millième enceinte de cette lignée sera livrée à Ravoir, en Valais, en 2009.
Lire le pdf du produit
enceinte-hifi-jean-maurer-jm-320e

2002 –

Le MD75-1, petit frère du haut-parleur de médium MD75-3, équipe désormais la JM 320E. Le tweeter TD25-4 est commun aux deux modèles de la toute nouvelle série E.
Lire le pdf du produit

Liens